J'ai des varices!

Les varices sont une maladie courante des veines périphériques puisque la moitié de la, population féminine en souffre et un quart des hommes. Si, comme d'antres maladies chroniques, affections veineuses sont incurables, vous pouvez en revanche influencer leur évolution dans un sens positif en adoptant: des mesures de prévention et un traitement précoce.

Vos jambes sont «lourdes», vous ressentez une gêne dans les mollets, de la tension, des fourmillements, voire des crampes, parfois du prurit... Vos chevilles ont tendance à gonfler en fin de journée. Ce sont les signes d'une insuffisance veineuse tout comme les varices. La nature étant bien faite, elle a équipé nos veines de valvules « anti-reflux », qui, pour vaincre la pesanteur, facilitent le retour de notre sang vers le cœur. En même temps, les contractions musculaires, en marchant par exemple, compriment les veines profondes et amorcent ce retour veineux. Si nos valvules ont un défaut d'étanchéité, que nos parois veineuses perdent de leur élasticité et que nos veines s'élargissent, le sang stagne, les varices apparaissent. Inesthétiques, elle se présentent soit sous forme de réseau de vaisseaux sanguins minces et bleuâtres, soit sous forme de grosses veines en saillie.

Les causes

L'hérédité des facteurs hormonaux, un excès de poids, le manque d'exercice physique, la grossesse, la station debout ou assise favorisent l'apparition des varices.

Ce que vous pouvez faire vous-même

  • Bougez, pratiquez des sports tels la marche le vélo en terrain plat, la natation… en douceur et régulièrement. Le travail musculaire favorise le retour du sang vers le cœur.
  • Protégez-vous des sources de chaleurs: soleil en été, habits trop chauds en hiver, chauffage au soI, bains trop chauds, sauna…
  • Surélevez vos jambes, en position assise, et lors de votre sommeil.
  • Portez des vêtements qui ne serrent ni aux jambes, ni aux hanches.
  • Le port de bas, ou collants de contention est primordial. Les veines sont compressées et le retour veineux est amélioré. Des différentes marques offrent des modèles adaptés à chaque situation. La mise en place se fait le matin avant le lever et est facilitée par le port de gants de ménage.

Médicaments

  • Les substances dites veinotoniques soulagent les symptômes désagréables (sensation de tension douloureuse, crampes, fourmillement) mais ne font pas disparaître les varices.
  • Une large panoplie de formes galéniques, à appliquer en usage externe (gels, crème, pommade, sprays, lotion) ou à avaler (comprimés, gouttes) sont à disposition en pharmacie. Ces produits contiennent des substances naturelles ou synthétiques. Les plantes les plus utilisées sont le marron d’Inde, le mélilot et la vigne rouge.

Autres mesures

Le médecin peut proposer l’injection d’un sclérosant qui diminue le volume de la varice ou pratiquer la technique du « stripping » qui enlève chirurgicalement la varice.

Pour plus de sécurité

Consultez sans tarder le corps médical dans les cas suivants:

  • Le mal touche une seule jambe, vous êtes un peu fiévreux (-se), le mollet est chaud légèrement enflé, et douloureux à la pression. Ces symptômes sont révélateurs d'une possible phlébite (inflammation d'une veine) ou de thrombose (veine obstruée par un caillot qui, s'il se déplace vers les poumons, peut induire une embolie.
  • La peau est lésée ; présence de boutons suintants ou de démangeaisons localisées aux mollets prédisposent aux ulcères qui sont des plaies persistantes souvent infectées
  • Vous, êtes enceinte : les varices de la grossesse ne sont pas graves et disparaissent en partie après l' accouchement. Évitez néanmoins l’automédication pendant cette période particulière de votre existence.

Offre du mois

Chaque mois un nouveau produit à 20%. Découvrez ici notre action Salveo de ce mois!

Profitez maintenant de notre offre du mois de FEVRIER !

image

-20% sur les OTRIVIN MICRODOSEUR CLASSIC & MENTHE !

Pharmacie de garde

La pharmacie et le médecin de garde les plus proches de chez vous au numéro:

image


image