Bien vivre avec son asthme

Maladie complexe, l’asthme est une inflammation chronique des voies aériennes, causant difficultés respiratoires, toux et respiration sifflante. L’asthme touche 300 millions de personnes dans le monde. Dans les pays industrialisés comme la Suisse, c’est la maladie chronique la plus fréquente chez les enfants et elle concerne 7% de la population adulte.

Comment bien vivre avec une telle maladie ?

Comprendre la maladie et s’informer est nécessaire. Non pas seul, en surfant sur le Net, mais en discutant avec son médecin et son pharmacien. Le but est de mieux se connaître soi-même, de comprendre la maladie et son traitement, et bénéficier au mieux du conseil des professionnels de la santé. En parler à ses proches et à ses collègues est important, car ils peuvent être témoins d’une crise d’asthme. L’objectif est le succès du traitement.

L’acceptation est primordiale ; le malade n’est pas coupable d’être asthmatique. La maladie est un problème biologique avec lequel le malade doit apprendre à vivre sans culpabilité. Ainsi, le diagnostic de l’asthme est parfois le déclencheur d’une prise de conscience : prendre soin de soi est vital.

C’est donc le moment des bonnes résolutions.

  • Améliorer son hygiène de vie :
  • Arrêter de fumer.
  • Faire de l’exercice physique régulier.
  • Eviter les polluants de l’air, les poussières et autres sources d’allergies domestiques et alimentaires. *Préférer les sprays sans gaz propulseurs, les parquets aux moquettes, bien aérer les pièces et plutôt le matin (moins de pollens dans l’air).
  • Eviter les émotions fortes inutiles.
  • Développer le partenariat avec les professionnels de la santé : Connaître sa maladie.
  • Prendre ses médicaments correctement.
  • Observer symptômes et valeurs de Peak Flow.
  • Reconnaître les signes d’aggravation, savoir prendre les mesures adéquates.
  • Rechercher une aide médicale si nécessaire.
  • Informer médecins, dentiste et la pharmacie du diagnostic et des traitements actuels.
  • Préférer se servir dans la même pharmacie, privilégiant le conseil et la qualité, plutôt que de changer fréquemment au risque de ne pas être connu comme asthmatique ; le risque de se voir remettre des médicaments incompatibles avec l’asthme est réel et peut nuire à votre santé.
  • Ne pas opérer de changement dans sa médication sans l’avis de son médecin.
  • Bien gérer sa médication :
  • Toujours avoir son médicament plein avec soi : 1 patient sur 4 trouve son médicament vide lors d’une crise d’asthme.
  • Dans le cas d’un aérosol, agiter avant l’emploi : seul la moitié des asthmatiques agitent le spray avant l’inhalation, ce qui réduit d’un quart la dose de médicament administrée.
  • Tenir le nébuliseur verticalement , l’embout buccal dirigé vers le bas : le tenir à l’envers peut provoquer une diminution d’un quart de la dose de médicament.

Médecin et pharmacien sont à votre disposition pour vous aider à être au point avec la manipulation de votre médicament antiasthmatique.

En renouvelant son traitement à la pharmacie, il est important de se poser les questions suivantes :

  • Mon asthme me réveille-t-il ?
  • Dois-je utiliser souvent mon médicament d’appoint ?
  • Ai-je eu besoin de consulter d’urgence ?
  • Mes mesures de Peak Flow sont-elles inférieures aux résultats souhaités ?
  • Mes activités quotidiennes sont-elles limitées ?

Car l’asthme est contrôlé s’il y a :

  1. Moins de 2 crises d’asthme par semaine
  2. Moins de 2 crises d’asthme nocturne par mois
  3. Pas de limitation dans les activités quotidiennes
  4. Pas besoin du médicament d’appoint plus de 2 fois par semaine
  5. La fonction pulmonaire est normale

Enfin, ne pas oublier que même si l’asthme est bien contrôlé par le traitement initial, la maladie peut évoluer au cours du temps !

Jérôme Tinguely
Pharmacien responsable
CALPINI PHARMACIENS S.A.
Pharmacie de Puidoux

Offre du mois

Chaque mois un nouveau produit à 20%. Découvrez ici notre action Salveo de ce mois!

Profitez maintenant de notre offre du mois de NOVEMBRE !

image

-20% sur la gamme Vicks !

Pharmacie de garde

La pharmacie et le médecin de garde les plus proches de chez vous au numéro:

image


image