Allergies printanières... à quand le miracle?

Avec le printemps, les premières chaleurs, les arbres en fleurs, commence, pour les allergiques au pollen, le parcours du combattant! Comment éviter d'avoir les yeux qui piquent, le nez qui coule, la gorge en feu... Après l'aulne, le noisetier, le frêne, vient le tour du bouleau, puis le hêtre et le chêne. Quant aux graminées, elles séviront d'avril à septembre alors que, pour l'ambroisie et l'armoise, ce sera de juillet à octobre.

Vingt pour cent de la population suisse souffre d'allergie au pollen, et ce pourcentage serait stable depuis quelques années (après avoir fortement progressé les vingt ou trente années passées). Concrètement, que se passe-t-il? Le pollen, qui contient des protéines, entre en contact avec les muqueuses, que les personnes allergiques identifient comme des agents étrangers, à combattre. S'ensuivent toute la panoplie des symptômes très désagréables tels que les yeux qui brûlent ou qui pleurent, le nez qui coule et démange, une envie d'éternuer, des picotements dans la gorge...

Quels moyens pour lutter contre ces allergies au pollen?

Sans mentionner les médecines douces, il existe aujourd'hui en gros deux méthodes pour faire face, à savoir les médicaments antihistaminiques, type cetirizine ou loratadine, que l'on obtient sans ordonnance en pharmacie, et la désensibilisation. On peut compléter ce traitement médicamenteux avec des sprays pour le nez et des collyres antiallergiques. Ces mesures conviennent pour les allergies légères. Pour les cas les plus graves, la possibilité d'entreprendre une autre forme de désensibilisation existe, mais cette méthode est longue:

Une injection par mois pendant trois ans, et celà pour chaque pollen... de quoi rebuter pas mal de monde. Mais c'est efficace, et les symptômes sont diminués de l'ordre de 80%. Cela permet à certains malades de retravailler, en prenant parallèlement un antihistaminique par voie orale.

Il semblerait qu'une nouvelle méthode de désensibilisation est en train de voir le jour , moins contraignante, avec cinq injections sur huit semaines, au lieu des quarante sur trois ans... Ce sera pour 2013 si tout va bien.

Pour limiter les dégâts?

  • Des calendriers polliniques sont à disposition chez votre pharmacien.
  • Le site www.meteosuisse.ch propose des cartes quotidiennement mises à jour.
  • Par SMS, vous avez la possibilité de recevoir les prévisions polliniques (40ct le SMS). Il suffit d'envoyer POLLEN suivi de son code postal au numéro 162 (par ex POLLEN 1012 au no 162). Vous revevrez votre renseignement le jour même sur le type de pollen dans l'air et sa concentration.

Christa Calpini, pharmacienne.

Offre du mois

Chaque mois un nouveau produit à 20%. Découvrez ici notre action Salveo de ce mois!

Profitez maintenant de notre offre du mois de SEPTEMBRE!

image

-20% sur toute la gamme Voltaren Dolo Forte!

Pharmacie de garde

La pharmacie et le médecin de garde les plus proches de chez vous au numéro:

image


image